Archive

Andrée Chedid

« Ô vie, ma parcourue!

Seule la mer détient l’oracle des noyés,
Seul l’air embrasse tout le cœur des mortels,
Seuls amour et mort dissipent nos traits,
Seuls amour et mort nous font ce que nous sommes.

Ô vie, ma délaissée, ma parcourue;
Sans toi, amour et mort n’auraient jamais été ».

Andrée Chedid – Terre Parcourue

Advertisements