Digresssion sur un titre…La Fontaine, Calvino, Aymé

A propos et pour répondre à certaines interrogations sur le titre de ce blog, le choix de « Sur un livre perchée» est un clin d’œil à trois œuvres :

• La Fontaine tout d’abord et bien sûr dans sa célèbre fable Le Corbeau et le Renard
« Maître corbeau sur un arbre perché tenait en son bec un fromage… »

• Italo Calvino, ensuite avec Le baron perché (Il Barone Rampante)
Conte philosophique mettant en scène un jeune garçon qui se rebelle contre la famille, la société, grimpe dans les arbres et refuse alors d’en descendre.

• Marcel Aymé enfin dans Les contes du chat perché
Contes très populaires, particulièrement chers à mon enfance, mettant en scène deux petites filles, Delphine et Marinette, qui vivent dans une ferme, parlent le langage des animaux et avec innocence interrogent et s’interrogent sur le monde qui les entoure.

Imagination, nostalgie, récits, contes, affabulations, réflexion, rébellion, analyse,…..tout cela donc et beaucoup plus encore.

Advertisements

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s